LE MAQUILLAGE SEMI PERMANENT DES SOURCILS : LE MICRO BALDING

Qu’est-ce que ce que le microblading ?

Très largement inspiré d’une gestuelle asiatique ancestrale, le microblading consiste à appliquer un maquillage semi-permanent sur les sourcils, de manière à les restructurer aussi naturellement que possible. ll s’agit d’une autre technique que le tatouage classique, qui consiste en une autre façon de piquer à l’aide d’une aiguille plate. Une méthode qui ne touche pas les couches profondes de l’épiderme et n’abîme donc pas les bulbes, ce qui n’altère aucunement la repousse du poil.

La technique du microblading

Une aiguille qui permet notamment de tracer des traits ultra fins, ressemblant à s’y méprendre à des poils naturels : de quoi parfaitement combler d’éventuels trous ou apporter davantage de densité à vos sourcils. Autrement appelée technique 6D, le microblading est considéré par les professionnels comme un exercice proche de la calligraphie : afin de reproduire des sourcils plus vrais que nature, le ou la technicien(ne) utilise un stylo métallique muni de nano aiguilles, formant une lame très fine. La technique peut s’effectuer avec un stylet manuel ou un appareil électrique. En effectuant un geste biseauté, la praticienne dessine un poil très réaliste en implantant le pigment.

Microblading : quelle durée de vie pour ce maquillage semi-permanent ?

Réalisée à base de pigments minéraux, la technique du microblading a l’avantage de ne pas s’estomper au fil des mois. Sans virer de couleur, contrairement à certaines colorations, vos sourcils ne perdront en intensité qu’au bout d’un an et demi seulement ! Seul impératif pour parvenir à ce résultat : ne pas manquer de faire une retouche 1 mois après la première séance, afin de fixer durablement la couleur. Il faut être patiente et laisser la peau s’éclaircir, pour obtenir à nouveau l’effet poil véritable lors des futures retouches. Mais surtout, il faut garder en tête que d’une personne à une autre, la durée de vie du microblading diffère.

À qui s’adresse la technique du microblading ?

Bien évidemment, les plus concernées par cette méthode sont les personnes présentant des sourcils irréguliers et/ou clairsemés, et souhaitant les épaissir ou les combler de la manière la plus subtile qui soit. Les femmes souffrant d’alopécie peuvent également y avoir recours afin de reconstituer entièrement leurs sourcils.
La peau joue un rôle capital pour l’efficacité de cette technique. Sur les peaux asiatiques, le résultat est le plus spectaculaire. La technique du microblading offre aussi une bonne alternative pour ne plus avoir à vous maquiller les sourcils tous les matins,
Attention, cette technique est plus agressive que la méthode du point, et ne s’adapte donc pas à toutes les peaux.

Le choix de la couleur

En institut, la couleur est souvent un mélange de deux couleurs pour obtenir un résultat naturel. Il faut disposer d’un large référencement de pigments sur laquelle la praticienne s’appuie pour choisir, en prenant compte du type de peau. Attention, si vous souhaitez un simple “ombrage”, la technique du microblading n’est pas celle qui vous faut pour un résultat concluant. Dirigez vous vers la dermopigmentation ;

 

TARIF MICRO BLADING SUR TRESSES :

La pose + 1 retouche à 3 semaines : 250 €